Immobilier à Nice : les prix augmentent vite mais certains quartiers restent abordables

Partager sur :
Immobilier à Nice : les prix augmentent vite mais certains quartiers restent abordables

Investir efficacement dans l'immobilier à Nice (Alpes-Maritimes) et plus largement sur la Côte d'Azur devient de plus en plus compliqué. En effet, les prix au mètre carré augmentent rapidement depuis quelques années. Heureusement pour les futurs acquéreurs, certains quartiers restent accessibles en s'éloignant du centre-ville.

À Nice (Alpes-Maritimes), le marché de l’immobilier flambe. Les prix ont augmenté de 6 % depuis un an et même de 23 % sur les cinq dernières années. La ville est la quatrième grande ville la plus chère de France avec un prix moyen de 4 470 € le m². Devant elle se trouvent Paris (10 728 € le m²), Lyon (5 024 € le m²) et Bordeaux (4 773 € le m²), rapporte Nice-Matin .

Des quartiers plus accessibles que d'autres

Le quartier niçois le plus cher est le Vinaigrier. Le mètre carré s'y négocie en moyenne 8 168 €. Un prix qui s’explique notamment par le panorama que le secteur offre sur Nice et sur la Méditerranée. Il est suivi de près par les quartiers du Mont Boront et du Carré d’or, tous deux à proximité de la promenade des Anglais. Le prix au mètre carré y avoisine les 7 000 €.

Heureusement, il existe encore des quartiers où il est possible d’investir et de rentabiliser son achat, rapporte Actu Nice . Il faut pour cela se rendre dans le nord de la ville, à l’Ariane. Dans ce quartier proche de la périphérie, le mètre carré coûte en moyen 1 850 €. Un peu plus chers, autour des 3 000 € le m², on trouve les quartiers Roquebillière, Pasteur, Le Ray, Saint- Augustin et Arénas.

Dans le centre-ville, ce sont les quartiers Vernier et Le Piol qui restent les plus accessibles avec des prix moyens entre 4 210 et 4 367 € le m². Outre la localisation, le type de logement a aussi un impact sur le prix. Les appartements trois pièces sont les moins chers (4 988 € le m²), contrairement aux studios (5 670 € le m² en moyenne) et les appartements de six pièces (5 682 € le m²).